Vers des médias plus objectifs?

.

Il arrive souvent que nous dénoncions des articles de presse inexacts, ou des émissions de télévision partisanes, prenant ouvertement position contre Israël, accusé de tous les maux, responsable de la misère de ses voisins, tel un bouc émissaire commode, chargé de tous les péchés.

Nous avons notamment alerté France 5 et le CSA à propos d'une récente émission "C dans l'air" où Madame Leïla Shahid, sans aucun contradicteur, avait déversé des contrevérités, comparant la situation de l'actuelle révolution en Syrie, à celle des Palestiniens en Israël, prétendant que le Hamas voulait la paix et avait même reconnu l'existence d'Israël. Nous avons par ailleurs écrit à la rédaction du Monde à propos d'un article mensonger sur les arabes israéliens.

Mais les faits sont têtus, et il arrive que la presse s'en fasse l'écho presque malgré elle, en contradiction avec le message ambiant et facile, consistant à dénoncer le fort contre ses soi-disant victimes: C'est ainsi que nous avons récemment mis en ligne sur notre blog un reportage de la 2 dénonçant le climat de dictature brutale et sanguinaire régnant dans la bande de Gaza, où l'on tue les opposants sans vergogne, où chacun se doit de reprendre les messages haineux du Hamas, sauf à mettre sa vie en danger. Je me souviens aussi d'une émission sur certaines femmes musulmanes assassinées en Cisjordanie, en toute impunité, par leurs maris, en guise de répudiation. Et voilà qu'hier, 14/12/2012, j'ai entendu sur France-Info un commentateur s'exprimer à propos d'une vidéo ignoble, qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, montrant le cadavre à moitié dénudé d'un homme, qui venait d'être exécuté, et qu'une moto tractait au milieu des rues de Gaza. Le Hamas a eu beau condamner cette barbarie, le commentateur l'a expliquée en indiquant qu'elle était "consubstantielle aux fondements de cette organisation terroriste". Il avait parfaitement raison! Il a été prétendu que ce cadavre était celui d'un traitre au service d'Israël, mais son propre frère a démenti ces allégations, puisqu'il était en prison depuis plusieurs années. Mais d'aucuns seraient encore capables de prétendre que tout cela, c'est à cause d'Israël. 

Se peut-il que la vérité puisse enfin s'exprimer dans la presse? Les récentes déclarations, toujours plus haineuses, du Hamas lors du 25ème anniversaire de sa création, ont été vivement condamnées par l'Union Européenne. La presse s'en est fait l'écho et nous l'avons également relaté dans notre blog. Non Madame Leïla Shahid, la Hamas n'a pas encore reconnu l'existence d'Israël, et n'est malheureusement pas prêt de la reconnaître. Losque vous désignez Israël comme le diable, il semble que vous fassiez juste une petite erreur de localisation de l'enfer!

Et voilà que l'article le plus impartial nous vient, paradoxalement, d'Arab News, paru le samedi 6 Octobre 2012. Nous l'avons publié dans notre blog sous le titre" des raisons d'espérer: Cet officier saoudien a tout compris". Des raisons de croire en un avenir meilleur, en une paix au proche orient, ou plus simplement en une presse plus objective.

Jacques Busseuil

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×