Trois agressions antisémites: Argenteuil, Paris, Nantes

.

Coups de feu sur la Synagogue d'Argenteuil 
Le jour du shabbat, samedi 6 octobre - hol hamoède de Souccoth - pendant la fête des cabanes, alors que les fidèles se préparaient à célébrer l'office de l'après-midi et attendaient patiemment d'avoir les dix fidèles pour commencer Le jour du shabbat, samedi 6 octobre - hol hamoède de Souccoth - pendant la fête des cabanes, alors que les fidèles se préparaient à célébrer l’office de l’après-midi et attendaient patiemment d’avoir les dix fidèles pour commencer l’office, voilà que des coups de révolvers ont eu lieu à l’extérieur. Les fidèles de la synagogue d’Argenteuil dans le Val d’Oise voient les éclairs qui ont accompagné ce long crépitement de tirs en direction de la Souccah. Ces tirs provenaient de la route attenante à la synagogue.

Nouvelle agression antisémite à Paris
Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme dénonce et condamne avec la plus grande vigueur, l'agression violente à caractère antisémite commise à Paris, par un inconnu dans le métro ligne 13 entre les stations Plaisance et Miromesnil.

Nantes : la femme du président de la communauté juive agressée
Le dimanche 30 septembre vers 20 h 45, des policiers du commissariat de Nantes (Loire-Atlantique) ont été alertés après l’agression d’une femme à son domicile. Sur place, les fonctionnaires ont découvert la victime, en état de choc

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site