Toujours plus de start-up arabes en Israël

.

Israël est connu dans le monde entier comme étant un „pays en mode start-up“, mais dès qu’il s’agit de montrer des exemples concrets, on ne présente généralement que les start-ups de Tel Aviv et de ses environs créées par des juifs Israéliens.

Pour remédier au fait que seuls quelques rares entrepreneurs arabes-israéliens franchissaient le pas, cinq hommes d’affaires arabes-israéliens et un investisseur américano-israélien ont fondé en 2002 l’incubateur „New Generation Technology“ (NGT).

Près de dix ans plus tard, leur pari a réussi au-delà de toute espérance : „Nous avons mis à la disposition des créateurs d’entreprises arabes une plate-forme leur permettant de concrétiser leurs idées. Les possibilités offertes sont maintenant largement connues, et c’est là notre plus grand succés“ explique Nizar Mishael, le Chief Financial Officer de NTG.

NGT, dont les bureaux sont situés dans la zone industrielle de Nazareth, a déjà permis la création de 20 start-ups. Dix fonctionnent d’ores et déjà de manière autonome et cinq ont réalisé un chiffre d’affaires de plus de 8 millions de dollars.

Rien qu’au cours des 15 derniers mois, huit nouvelles sociétés ont été créées avec l’aide de l’incubateur.

Les incubateurs pour l’établissement de firmes high-tech innovatrices encouragent les start-ups avec des aides à la création, des aides au financement et une assistance-conseil

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site