Mazal tov, Shimon Pérès

.

J’ai eu l’immense privilège de pouvoir suivre par internet, en direct sur Hadashot2, la magnifique fête organisée en Israël ce 18 juin 2013, en l’honneur de cet homme exceptionnel, pour ses 90 ans.

Shimon Pérès, Président d’Israël, ancien Premier Ministre, était assis entre l’actuel Premier Ministre Benjamin Netanyahu, et l’ancien Président des Etats-Unis Bill Clinton, à côté de Barbara Streisand et non loin de l’Ancien Premier Ministre d’Angleterre Tony Blair. On reconnaissait de nombreux personnages éminents dans la foule des invités, parmi lesquels Ehud Barak, Tzipi Livni etc.

imgres.jpg

Les moments d’émotion intense furent multiples, depuis ce jeune Palestinien, opéré du cœur en Israël, venu remercier Shimon Pérès pour ses actions humanitaires, jusqu’à ces enfants filmés dans le monde entier, y compris en France, lui souhaitant chacun à leur tour un joyeux anniversaire, en passant par tous ces grands Hommes d’Etats lui apportant leur témoignage d’Amitié, parmi lesquels François Hollande, Angela Merkel, Juan Carlos, Vladimir Poutine, et Barack Obama.

Le discours de Benjamin Netanyahu fut particulièrement chaleureux, évoquant tous ces moments passés avec Shimon Pérès à parler de sécurité, de paix, d’avenir, le présentant comme un homme de cœur, dont la tête étonnamment jeune est constamment en ébullition, rappelant son action audacieuse à Entebbe, alors qu’il était Ministre des Armées. Les interventions de Tony Blair et de Bill Clinton furent tout aussi élogieuses. Ces éminents hommes politiques ont tellement de choses en commun, notamment leur amour de la paix. 

Puis ce fut la belle voix de Barbara Streisand, merveilleusement soutenue par l’orchestre philharmonique d’Israël, qui fit vibrer la foule, dans un chant profond « Avinou Malkénou », avant l’intervention finale de Shimon Pérès lui-même :

Son discours, empreint de son calme légendaire, fut le point d’orgue de cette soirée, évoquant son enfance, ses parents, et surtout son immense amour pour Israël, avant de conclure par des paroles d’une infinie sagesse. Nulle agressivité dans cet homme de paix, il est de la trempe de David Ben Gourion, mais aussi de Nelson Mandela, du Mahatma Gandhi et de tous ceux qui défendent les valeurs universelles par la seule force de leurs paroles. Je sais que certains israéliens ne pardonnent pas à Shimon Pérès d'avoir pensé pouvoir pactiser avec l'OLP...Ils ont peut-être raison sur le court terme, mais je suis convaincu en ce qui me concerne que l'avenir lui donnera raison.

L’Hatikva chantée avec ferveur par la foule debout mit fin à cette soirée exceptionnelle…Ad méah v’esrim !

Jacques Busseuil

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site