Les incroyables subventions octroyées à France-Palestine-Solidarité

.

Alors que François Hollande effectue une visite sous le signe du rapprochement entre la France et Israël, il nous semble opportun d’attirer l’attention de la délégation française sur un sujet brûlant et dont personne ne parle : le financement par la France d’une association antisémite et partisane : l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

 Screen Shot 2013-11-18 at 5.06.45 PM

Des recherches de NGO Monitor (une organisation de surveillance des ONG) démontrent que cette association, en plus de mener des campagnes de boycott (BDS) contre Israël pourtant interdites par le Code pénal (art.L.225-1), parle de « Juif bourreau », de « Camp d’extermination de Gaza ». et écrit: « Comme Hitler avec les juifs, l’Etat hébreu a sa propre ‘solution finale’ dont la des­truction de Gaza (sic) et l’anéantissement de ses habi­tants ne sont qu’un des élé­ments ».

Des propos qui prennent une toute autre dimension lorsque l’on apprend que l’AFPS a reçu 139.550 euros de subvention en 2012 de l’Agence Française de Développement (AFD), c’est-à-dire de la France. « Juif bourreau » ? L’Etat d’Israël un Etat nazi ? Est-ce un choix assumé par la France de financer une telle « association »? N’y a-t-il pas des centaines de véritables association oeuvrant pour la paix, la distribution de soins médicaux, de nourriture, ou autres et qui rèveraient d’obtenir ne serait-ce que la moitié de cette subvention de 139.550 euros ? Quelles sont les mesures prises par l’Etat français pour s’assurer que cette « association » soit exclue de tout financement public et définitivement fermée ?

Par JSSNews 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×