Israël et la haute technologie

.

 

 

I’industrie aéronautique israélienne (IAI) et Elbit Systems pourraient s’associer en vue de l’acquisition et du maintien d’un avion d’entrainement destiné aux futurs pilotes de chasse de l’armée israélienne. Ce dernier devrait être choisi dans les prochains mois afin de remplacer les vieux Skyhawks A-4, aujourd’hui inadaptés à l’évolution des technologies aériennes et rangés dans les hangars de Tsahal. Ces appareils, utilisés d’abord par l’US Navy au Viêt-Nam, connurent leur heure de gloire au moment de la guerre de Kippour en 1973.

D’après le quotidien économique Globes, Elbit Systems, spécialisé dans les équipements électroniques à usage militaire, et IAI, fleuron de l’industrie de défense israélienne, pourraient très rapidement créer une joint venture. Dans les faits, la société serait financée par l’aviation de Tsahal qui louerait les appareils achetés par Elbit et IAI dans le cadre des programmes de formation de ses cadets.

L’alliance Elbit-IAI a déjà été approuvée par Ronit Khan, directrice des autorités antitrust israéliennes. Elle intervient dans un contexte agité pour l’industrie militaire israélienne, alors que se murmure toujours une possible fusion entre IMI (Israel Military Industries), en proie à des difficultés économiques, et le puissant missilier Rafael. De son coté, Elbit Systems a annoncé en février avoir racheté 30% des actions d’Elisra, une société dont IAI est l’actionnaire majoritaire.

Concernant le futur modèle d’avion d’entrainement à l’étude, Israël a d’ores et déjà formulé une demande officielle à Alenia Aermacchi, le plus grand constructeur aéronautique italien, ainsi qu’aux industries aérospatiales coréennes (KAI), pour la commande des deux avions. Des sources proches du dossier affirment que l’aviation israélienne souhaiterait obtenir de 20 à 30 avions T-50 dont les performances se rapprochent du F-16 de Lockeed-Martin et qui peuvent également être utilisés à des fins opérationnelles. En Israël, ces chasseurs sud-coréens serviront uniquement à la deuxième phase de formation des pilotes de chasse.

En complément, Tsahal envisage donc également l’acquisition de 40 avions de type M-346, désigné comme le successeur du légendaire Alpha Jet. Le monoplan italien, dont le premier vol remonte à 2005, est construit essentiellement en alliage d’aluminium.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site